L’ESSENTIEL

Mobile

Le marché du mobile traverse sa première crise de croissance, et la concurrence entre Google et Apple dans les magasins d’applications s’exacerbe pour attirer les développeurs en proposant une baisse de leurs tarifs. De son côté, le gouvernement britannique décide de ne plus développer d’applications mobiles, trop coûteuses et pas assez utilisées. L’avènement des robots conversationnels semble proche. Mais la visibilité mobile reste toujours aussi capitale pour les entreprises !

Tendances 2016

Publication du document de référence Internet Trends version 2016. Pour la première fois, l’usage des réseaux sociaux diminue dans le grand public. Les entreprises ont misé gros sur ces nouveaux médias, et de nouveaux enjeux émergent déjà : Internet des objets et big data annoncent la fin de la suprématie du smartphone. La faible acculturation numérique des entreprises françaises est un frein à leur développement digital, alors que les jeunes générations sont déjà prêtes.

Ecosystème

Le festival Futur en Seine ouvre le 9 juin dans toute l’Ile-de-France, et le gouvernement installe officiellement l’Agence du Numérique (la vice-présidente de Lyon Métropole, Karine Dognin-Sauze fera partie du comité d'orientation).
Si les start-up françaises lèvent encore une somme record au premier trimestre 2016, les premiers doutes se font jour sur l’efficacité de l’écosystème digital national.

LE BRIEF – 3 minutes pour comprendre…

… l’économie collaborative crée-t-elle de la valeur ?

BlaBlaCar, Airbnb, LeBonCoin… Tous les secteurs de l’économie sont touchés par ces nouveaux acteurs, devenus des plateformes incontournables pour un nombre grandissant de consommateurs. Premiers impactés, les professionnels du tourisme sont impuissants face à des innovations incessantes. Destruction économique pour les uns, création de nouvelles richesses pour les autres, le secteur collaboratif devient bien un marché à part entière. Mais la France a encore du mal à accepter cette réalité.

… pourquoi un tel succès ?

Crise du système économique, crise de confiance dans les institutions et les entreprises, appétence du grand public pour les thèmes du développement soutenable et de la décroissance… L’économie collaborative épouse les aspirations de ceux qui « font l’opinion » : les jeunes urbains aisés. La Commission européenne se penche sur la question et lance un Agenda pour imposer peu à peu un cadre juridique à ces nouveaux acteurs.

… l’économie collaborative a-t-elle déjà changé le monde ?

Si l’uberisation consacre la « désintermédiation », l’économie collaborative va plus loin car elle se passe des acteurs traditionnels du commerce et des services, en s’affranchissant de toute régulation. Cependant, les pratiques collaboratives sont porteuses de changements aussi brutaux mais moins douloureux dans d’autres domaines. Le management en entreprise connaitra sans doute une évolution positive, et l’échange entre pairs (« peer to peer ») verra peut-être la technologie blockchain s’imposer dans une nouvelle économie de la confiance.

 A SUIVRE

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly