L’ESSENTIEL

« La folie des grandeurs »

Pendant que la French Tech prépare un grand cru lors du CES de Las Vegas début janvier 2017, les géants du web continuent de profiter d’une croissance insolente. Amazon se rêve en distributeur alimentaire, aux Etats-Unis comme en France. Pourtant c’est bien son activité cloud qui gonfle ses profits pendant que le e-commerce perd toujours de l’argent. Car la rentabilité des plateformes pose toujours question, et Twitter ne peut empêcher une première vague de licenciements ainsi que la fermeture de son application de vidéo Vine. Et si le crépuscule des GAFA avait déjà débuté ?

« The tourist »

¾ des connexions Internet se font sur mobile, et le tourisme n’échappe pas à la règle. Une réservation sur 5 s’effectue déjà par smartphone et la simplification du processus de réservation en ligne devrait accélérer la tendance. La performance des sites mobiles est mesurée par Google. Le géant américain détrône Expedia grâce à son outil Travel, et devient une fois de plus juge et partie. Les mastodontes n’ont pas fini de régner sur le secteur et la route vers 2020 paraît toute tracée. Après l’uberisation, « l’Airbnbisation » ?

« Au-delà du réel »

Stars du dernier salon Paris Game Week, réalité virtuelle et réalité augmentée ne concernent pas que les jeux vidéo. Google multiplie les rachats de start-up dans le secteur et sa technologie Tango est enfin déployée sur un premier téléphone. Facebook muscle sa filiale Oculus, Microsoft attendra décembre pour lancer son casque de la réalité virtuelle. Car tous se préparent à révolutionner des secteurs économiques, comme l’industrie de la construction ou le e-commerce.

LE BRIEF – 2 minutes pour comprendre

… pourquoi la collecte massive de données fait craindre un scénario à la « Matrix » ?

Le grand public découvre cette semaine la création d’un fichier rassemblant les informations biométriques des 60 millions de citoyens français. Les métadonnées sont collectées chaque jour par des entreprises et des Etats sans que cela choque grand monde. Mais quand il s’agit de croiser ces données (à l’instar de Facebook avec Whatsapp) ou quand il s’agit de données sensibles (dans le domaine de la santé par exemple), les pouvoirs publics s’agitent. Et les consommateurs perdent confiance dans le numérique.

… comment concilier l’exploitation des données et « La vie très privée de Monsieur Sim » ?

Dans le digiMonde©, la vraie richesse des entreprises repose sur leurs actifs immatériels. Les données représentent une mine d’or pour qui saura exploiter son filon. Il est possible d’éviter une « datastrophe » en entreprise, en commençant par respecter quelques règles. Mais dans cette nouvelle guerre économique digitale, il faudra surtout reconsidérer le rôle d’un belligérant : le consommateur augmenté. Car la promesse d’un meilleur service rendu passe par la personnalisation, rendue possible uniquement par l’exploitation des données. C’est là tout le paradoxe de la relation client, entre respect de la vie privée et besoin de reconnaissance. Et le consommateur n’est pas à un paradoxe près, lui qui privilégie toujours les plateformes « si c’est gratuit, c’est toi le produit » aux outils alternatifs issus du logiciel libre…

AGENDA

· Le salon Equip’Hotel, du 6 au 10 novembre à Paris – porte de Versailles

· Le Web Summit, à Lisbonne du 7 au 10 novembre

· Le HubDay Future of Work, dans les locaux du Medef à Paris, le 9 novembre

· La DigiWorld Week, 48 événements autour du digital, organisée par l’IDATE du 14 au 19 novembre à Montpellier et en Occitanie

· Silver Economy Expo, le salon des technologies et services pour les seniors, du 15 au 17 novembre à la porte de Versailles, Paris

· La Start-up Assembly, les journées portes ouvertes organisées par France Digitale, partout en France du 15 au 17 novembre

· La Semaine de l’emploi dans le numérique, sur le web du 14 au 18 novembre, et à Paris le 15 novembre à l’occasion de la conférence FrenchWeb Day RH

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly