L’ESSENTIEL

Noël au e-balcon

Entre fêtes de fin d’année, propices à la vente de produits de luxe, et la campagne des soldes d’hiver, les e-commerçants s’adaptent aux nouveaux comportements de ces consommateurs aux usages numériques toujours plus grands. On exhorte le secteur de l’habillement à se réinventer en digital et des éditeurs comme Octipas se musclent pour déployer des solutions digitales dans le point de vente. Si les enseignes ont bien amorcé leur digitalisation, la diffusion de contenus pertinents sera l’enjeu des mois à venir.

Robot et e-robot

La grande distribution expérimente la robotisation, à l’image d’Auchan avec son assistant de courses pour handicapés, Wiigo. De son côté, Sephora mise sur l’assistant digital. Les agents conversationnels (#chatbot) attirent la convoitise des géants du web et créent un nouveau front entre Etats-Unis et Chine. L’intelligence artificielle comme un nouveau levier de croissance ? Après un fort développement dans le marketing et l’amélioration du service client, de grands espoirs naissent dans le secteur de la e-santé mais le développement de ces technologies continuent d’inquiéter. Ou d’amuser

Plateformes et e-réseaux

Google modernise son moteur de recherche, puis s’affiche green en se tournant vers les énergies renouvelables. Son partenariat avec l’outil collaboratif Slack répond au lancement de Teams par Microsoft et permet de comparer les deux solutions. Comme dans la publicité en ligne, ou avec la mise à jour des fonctionnalités de Google My Business, le géant américain veut conserver la première place. En s’attaquant au Boncoin, Facebook s’impose peu à peu comme un outil de vente. Le réseau social déploiera en 2017 les vidéos Live en 360° et améliore ses indicateurs de suivi pour la diffusion en direct. De son côté, Linkedin publie son palmarès des influenceurs français. Enfin, le fondateur de Hootsuite estime nécessaire la présence des entreprises sur Snapchat, application la plus téléchargée en 2016.

LE BRIEF – 2 minutes pour comprendre

… ce qui a changé cette année

Dans les rues de Paris, on croise les premiers livreurs à vélo siglés Uber, qui s’éloigne davantage du transport de personnes pour muer en plateforme multiservices.

Le cloud a percé en France et les entreprises basculent vers les outils de productivité en ligne, privilégiant Microsoft Office 365. Alors que Linux annonce une très importante mise à jour, l’environnement du libre autour de Framasoft tente de s’opposer aux toutes-puissantes plateformes américaines.

L’IoT (Internet des objets ou objets connectés), ramasse la mise auprès des investisseurs. Mais la croissance tant vantée du secteur pourra-t-elle cacher encore longtemps ses lacunes en terme de sécurité, ou échapper à un effondrement sous son propre poids ?

Le wifi partout et tout le temps, y compris dans le train, nous promet la connexion permanente avec le monde. Un outil comme radio.garden donne un accès instantané à toutes les stations de radio du monde entier avec un simple lien Internet.

Data, deep learning, réalité virtuelle, blockchain : plusieurs innovations ont fait l’actualité en 2016, mais le risque de trop-plein digital plane quand on oublie d’humaniser la donnée. La traduction en temps réel sur Skype menace l’apprentissage des langues, si l’école ne sait pas s’adapter pour proposer un nouvel apprentissage autour des cultures étrangères.

Dans le monde du travail, un fossé se creuse entre amateurs et professionnels. Les nouvelles stars de la formation émergent avec les MOOC en même temps que se façonnent sous nos yeux les métiers de demain.

La crédibilité des médias sociaux pose question, quand 20% des Français seulement leur font confiance.

Avant le jeu de chaises musicales à la tête de l’Etat en 2017, l’alsacien Bernard Stalter prend la présidence des Chambres de métiers et de l’artisanat. Le renouvellement du personnel politique, tant attendu, a-t-il commencé à la mairie de Florange ?

Mais les vieux réflexes du « monde d’avant » ont la vie dure : à l’issue de son procès, la start-up Heetch connaîtra son sort dans trois mois ; et les députés votent la « taxe Youtube ».

Brexit, élections américaines, Alep… Après l’ère de la destruction créatrice, le temps est-il venu du “système” de création destructrice ?

AGENDA

· Le digiApéro #13, les 9 tendances digitales 2017, le 4 janvier à Lyon

· La 14ème plénière TIC & Santé des pôles de compétitivité Cap Digital, Medicen et Systematic, le 12 janvier à Paris

· Les Rencontres de la niaque, organisées par BPI le 18 janvier 2017 à La Plaine Saint-Denis

· La cérémonie Mooc of the Year, dans les locaux de Google France, le 19 janvier à Paris

· Le salon e-tourisme Voyage en multimédia déménage pour s’installer à Cannes, les 19 et 20 janvier

· Les Sommets du Digital, du 23 au 25 janvier à la Clusaz

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly