Return to site

digiBrief #48

concocté avec amour par le 'Rocker' Bertrand.

L’ESSENTIEL

Commerce

Expérience client, la belle affaire ! Les consommateurs sont déçus et se convertissent lentement au commerce du futur. Le commerce physique reste leader pour les achats de Noël, mais la Chine commence à inonder le e-commerce français. Auchan tente de prendre d’assaut le marché chinois en s’alliant à Alibaba pendant que Monoprix parie sur Google Home. Amazon reste en embuscade : le géant américain est le plus gros investisseur en R&D au monde, avec 16 milliards de dollars par an.

Médias sociaux

Facebook, dont les utilisateurs commencent à se lasser, cherche à conquérir de nouveaux utilisateurs avec une version de Messenger dédiée aux enfants et la possibilité d’envoyer des messages en masse. La publicité sauvera-t-elle le réseau ? Snapchat muscle également son offre publicitaire. Sur Instagram aussi, les entreprises doivent investir pour déployer une stratégie marketing, comme elles ont appris à le faire sur Twitter. Si les plateformes sociales feront encore parler d’elles en 2018, les réseaux sociaux d’entreprise commencent à montrer leurs limites.

Emploi et digiMonde

Les métiers du numérique et du web ne connaissent pas la crise, mais le secteur évolue sans cesse. Héros du digiMonde, le CDO s’est fait une place de choix dans l’entreprise pendant que le « rater » devient la petite main indispensable du big data. Le jargon du digital ne doit pas occulter la transformation des RH, de la formation professionnelle (avec ou sans réalité augmentée) et des méthodes de recrutement.

LE BRIEF – 2 minutes pour comprendre…

… comment concilier confiance, sécurité et prise de risque dans le digiMonde ?

Le baromètre du numérique montre que les citoyens veulent une meilleure protection de leurs données. Comment s’en étonner quand on voit la progression des fraudes et arnaques en tous genres ? Uber est contraint d’avouer un piratage de grande ampleur. Des drones chinois sont accusés d’espionner leurs utilisateurs. Et jusqu’au règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), qui incite les escrocs à cibler les petites entreprises !

Le Bitcoin, tout le monde en parle. Les spéculations font craindre un effet bulle malgré le gain de sécurité apporté par cette technologie. Une monnaie virtuelle présentée comme un jackpot digital qui va faire sauter la banque, ou comme une escroquerie façon Madoff : qui est prêt à prendre le risque ? Pas le vieux système en tout cas, qui craint pour sa sécurité et voit déjà poindre les GAFA d’un autre mauvais œil.

Dans un monde où le risque zéro n’existe pas, tout est une question de mesure du « niveau de risque acceptable ». Comme celui des hôteliers qui continueront à faire du black après le 1er janvier 2018…

AGENDA

·   Future of social marketing & business, par le Hub Institute, à Paris le 14 décembre

·   La Nuit des Favor’i, à Paris le 14 décembre

·   Les Entretiens du nouveau monde industriel, à Paris les 19 et 20 décembre

·   Digital disruption lab, à Paris le 21 décembre

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly