Recruter ?

09 80 80 75 13

Pourquoi et comment manifester sa compassion avec un collègue de bureau qui traverse une épreuve ?

Pourquoi et comment manifester sa compassion avec un collègue de bureau qui traverse une épreuve ?  compassion avec un collègue de bureau
compassion avec un collègue de bureau
Compassion avec un collègue de bureau

Pourquoi et comment manifester sa compassion avec un collègue de bureau qui traverse une épreuve ?

Aujourd’hui un de mes collègues subi des examens médicaux pénibles (je suppose) et je me suis demandé comment le soutenir, manifester mon soutien, de manière juste et sincère. Effectivement, je n’en ai pas “rien à f…”, au contraire, mais je n’ai pas été éduqué pour “gérer” comme disent les nouvelles générations. Alors j’ai essayé d’écrire l’article que j’aurais aimé lire pour me guider dans cette intention/action.

En effet : La vie professionnelle ne se limite pas aux objectifs à atteindre, aux chiffres à réaliser, et aux résultats à obtenir. Elle est également faite de moments difficiles où les épreuves de la vie privée peuvent impacter notre travail. Dans ces moments-là, il est important de pouvoir compter sur le soutien de nos collègues, de nos managers ou patrons. Dans cet article, j’ai regroupé quelques conseils pratiques pour exprimer sa compassion envers un collègue de bureau qui traverse une épreuve. J’ai glané sur le net, par exemple ici sur WikiHow (https://fr.wikihow.com/faire-preuve-de-compassion)

Mais enfin, pourquoi vouloir manifester de la compassion au travail ?

Manifester de la compassion envers un collègue de travail qui traverse une épreuve peut sembler évident pour certaines personnes, mais cela ne va pas toujours de soi. Le travail peut être un environnement stressant où les émotions sont souvent mises de côté. Cependant, il est important de reconnaître que les épreuves personnelles de nos collègues peuvent avoir un impact sur leur travail. En leur offrant du soutien et de la compassion, nous leur montrons que nous sommes là pour eux, et que leur bien-être est important pour nous. Le bien-être de l’autre, c’est mon bien-être aussi, c’est le bien-être de tous dans l’équipe/entreprise.

Les “autres” question que je me posais : Comment prendre sur soi/moi, faut il back-uper la personne en espérant que la personne adopterait le même comportement si la situation était inversée ?

Comment ? Écoutez activement

L’empathie commence par l’écoute. Si un collègue de travail vous confie qu’il traverse une période difficile, prenez le temps de l’écouter. Écoutez sans jugement et sans interruption. Permettez-lui de s’exprimer librement et de partager ses émotions. Vous pouvez également proposer de vous isoler dans un endroit calme et de lui permettre de se confier en toute confidentialité :

  • Sortez-le du bureau, il vit des choses pas agréables.
  • Invitez-le à déjeunez, à prendre un verre après le travail.
  • Changez-lui les idées avec un moment “hors du temps” où l’évasion rimera avec confession.

Lorsque vous écoutez activement votre collègue, vous lui montrez que vous êtes là pour lui et que vous prenez son histoire au sérieux. Peu importe la durée ou l’intensité de cette écoute : c’est un instant de présence authentique, un moment au présent.

Comment ? Montrez de l’empathie

L’empathie est la capacité de ressentir les émotions d’une autre personne. Montrez à votre collègue que vous êtes là pour lui et que vous comprenez ce qu’il ressent. Vous pouvez utiliser des phrases comme “Je suis désolé que tu traverses une période difficile” ou “Je suis là pour toi si tu as besoin de parler”. Montrez que vous êtes à l’écoute et que vous êtes prêt à aider. Vous pouvez également partager une expérience personnelle similaire si cela peut aider votre collègue à se sentir moins seul. Attention : pas de relativisme (”ma voisine a eu bien pire que toi”) ou de surenchère… c’est une mise en phase avec ton interlocuteur.

Comment ? Proposez votre aide

Lorsqu’un collègue de travail traverse une épreuve, il peut souvent être difficile de demander de l’aide. Proposez votre aide en offrant des solutions pratiques. Vous pouvez proposer d’assister à une réunion à sa place ou de prendre en charge certaines de ses tâches pour lui permettre de se concentrer sur ce qui est important. Montrez à votre collègue que vous êtes là pour l’aider et que vous voulez alléger son fardeau. Si vous ne savez pas comment aider, demandez-lui ce dont il a besoin ou ce qui pourrait l’aider. Vous n’êtes pas son sauveur, vous ne prenez pas le lead, gardez votre position d’aide avec neutralité, pas de “si j’étais à ta place”.

Comment ? Soyez respectueux

Il est important de respecter la vie privée de votre collègue de travail. Ne partagez pas d’informations confidentielles ou personnelles sans sa permission. Évitez également de poser des questions indiscrètes ou de faire des commentaires inappropriés. Montrez à votre collègue que vous êtes là pour lui, mais que vous respectez également sa vie privée. Si vous êtes manager ou patron, assurez-vous que votre équipe sait que vous vous engagez à respecter la vie privée de chacun. Il est primordial de créer et entretenir un “safe space”, une zone de confiance indiscutable.

Comment ? Restez en contact

Après avoir offert votre soutien à votre collègue de travail, il est important de rester en contact. Envoyez-lui un message de temps en temps pour savoir comment il se porte. Proposez-lui de déjeuner ensemble ou de prendre un café, même en visio.

Organisez une cagnotte avec l’équipe si cela peut aider à le soutenir. Montrez-lui que sa présence manque/ qu’il est attendu. L’absence prolongée peut générer du stress ‘vais-je perdre ma place”? alors prenez les devants de manière subtile !

Montrez à votre collègue que vous êtes là pour lui, même après que la période difficile soit passée. Rappelez-lui que vous êtes là pour lui si jamais il a besoin de parler ou d’aide.

Le pourquoi : ce sont les avantages de la compassion

La compassion n’a pas seulement un effet positif sur le collègue en difficulté, elle a également un impact sur l’ensemble de l’équipe. En montrant votre compassion, vous contribuez à créer un climat de travail bienveillant et solidaire. Les collègues qui se sentent soutenus et compris sont plus heureux, plus productifs et plus fidèles à leur entreprise. En tant que manager ou patron, il est important d’encourager une culture d’empathie et de compassion au sein de votre équipe. Ce n’est pas un aveu de faiblesse ou une attitude qui doit mettre en danger quiconque, c’est une preuve d’humanité et de volonté de travailler ensemble à réussir ensemble.

Ce que j’ai pu mettre noir sur blanc, c’est que manifester de la compassion envers un collègue de travail qui traverse une épreuve est une question de tact. Ce n’est pas un scoop mais y réfléchir ma apporté beaucoup. Écouter activement, montrer de l’empathie, proposer son aide, être respectueux et rester en contact c’est faire preuve de compassion : chacun peut aider un collègue à surmonter une période difficile. La compassion ne coûte rien, mais elle peut tout changer.

Sources d’informations intéressantes :

#Diginews

La news Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, 

.  Lorem ipsumi psum

.  Lorem ipsumi psum

.  Lorem ipsumi psum

consectetur adipiscing elit, 

La news Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit,

Recruter ensemble ?

Recrute 100% à distance

#Articles Similaires

#Diginews

La news Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, 

.  Lorem ipsumi psum

.  Lorem ipsumi psum

.  Lorem ipsumi psum

consectetur adipiscing elit, 

La news Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit,

 
Avant d'aller plus loin apprenons à nous connaitre :

Juste quelques informations :

Avant d'aller plus loin apprenons à nous connaitre :

Juste quelques informations :

Vos données personnelles ne sont utilisées que pour vous permettre de recevoir des informations commerciales de digiRocks et lui sont strictement réservées. Conformément à la réglementation sur les données à caractère personnel vous disposez d’un ensemble de droits (opposition, suppression, modification).